Actualité & vie locale

Premiers coups de pelleteuse rue Christophe Colomb à Thionville

18h30, mardi 24 avril 2012, la démolition des blocs du 10-12 rue Christophe Colomb dans le quartier des Basses-Terres à Thionville, a entamé sa phase finale.

[nggallery id=1]

Ça fait mal au cœur, une page qui se tourne, ça restera notre quartier, tout le monde s’entendait bien dans l’immeuble…

Voilà quelques-uns des commentaires que murmuraient les anciens locataires du 10-12 rue Christophe Colomb rassemblés devant leur ancien immeuble pour assister à sa fin.

30 logements vidés, 120 personnes relogées aux alentours. La fin d’une époque pour les habitants et l’émergence d’une nouvelle zone résidentielle plus perméable et aérée. Pour Yves et sa famille, locataires d’un appartement du premier étage pendant quinze ans, et venu assister aux premiers coups de pelleteuse, l’émotion est de mise :

« Nous habitons maintenant à Saint Nicolas en Forêt, c’est agréable mais ce n’est plus pareil. L’ambiance dans l’immeuble était vraiment chaleureuse. » confie-t-il.

Le maire de Thionville, Bertrand Mertz, affirme pourtant que : « l’opération doit redonner une seconde jeunesse au quartier, en permettant une réhabilitation de la voirie et le développement d’aires de jeux. ». Ce projet s’inscrit dans le plan de renouvellement urbain lancé par la municipalité en 2010.******120 personnes relogées, 5 millions d’euros de travaux******

La démolition de l’immeuble à elle seule est estimée à 92 000 euros. La réhabilitation, phase majeure du processus, se chiffre à 4 150 000 euros.

Les  travaux au 10-12 rue Christophe Colomb ont été entamés en décembre 2011, un important chantier préalable avait alors été entamé visant à désolidariser l’immeuble du reste de la « banane », comme l’appelle les habitants du quartier. La démolition en elle même n’a commencé qu’en février. La fin des travaux, qui débouchera sur la création d’un jardin et d’un parking, est prévue pour septembre 2012. $$$$$$

« Cette opération symbolique et plurielle est le fruit d’une longue concertation sur le schéma urbain » commente Christophe Houver, le responsable département développement de Batigère. Le processus a avant tout été basé sur le volontariat et l’adaptation des propositions de relogement en fonction des nécessités des foyers.

« On a dû s’adapter au cas par cas, en tenant compte du parcours résidentiel de chacun. » insiste-t-il. Aujourd’hui tous les locataires de l’immeuble prochainement disparu ont été relogés.

La démolition de l’immeuble situé au 10-12 rue Christophe Colomb dans le quartier des Basses-Terres à Thionville a entamé sa phase finale.

Personnalité(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page